23/12/2010

Les dangers de trop penser à la vie !

pourquoi penser beaucoup?

Les chercheurs ont constaté que certaines personnes qui pensent trop à leur vie, ont des faibles souvenirs et elles peuvent aussi souffrir de dépression.

Dans l'avenir, la découverte pourrait aider les scientifiques à comprendre comment certaines lésions cérébrales affectent la capacité des individus à envisager leurs propres pensées et actions.

Avec une telle compréhension, enfin, il pourrait être possible de traiter les patients, comme victimes des accidents vasculaires cérébraux (AVC) ou des personnes ayant des traumatismes crâniens graves, qui peuvent ne pas comprendre leur propre condition.

“Prenons l'exemple de deux patients souffrant de troubles mentaux, un peut être conscient de sa maladie, tandis que l'autre n'est pas conscient. La première personne peut prendre ses propres médicaments, mais l'autre probablement pas. Si nous comprenons la conscience de soi au niveau neurologique, alors peut-être nous pouvons aussi adapter aux soins et à l'élaboration d'une stratégie de formation pour les patients “, a déclaré le co-auteur, Stephen Fleming, de l'University College London.


Rechercher ce blog