14/04/2011

Le coeur brisé blesse physiquement

un coeur brisé et la douleur
Les chercheurs en neurosciences de l'université de Columbia (USA) ont découvert que l'amour non partagé est douloureux dans un sens littéral et physiologique.

Des études ont montré: quand nous expérience une rupture avec notre bien-aimé, n’importe quel souvenir de lui ou d'un coup d'œil sur sa photo active les mêmes zones du cerveau que dans le moment des douleurs physiques. En outre, l'effet ne s'applique pas seulement aux amants, mais aussi à toutes les personnes proches qui nous ont rejetés: les membres de famille, parents, amis, ...

Pour soulager la douleur, les chercheurs recommandent des exercices de respiration et de la psychothérapie, ainsi que de se socialiser avec les amis et la famille.

Rechercher ce blog