18/09/2011

Le Sushi n’est pas toujours sain

Sushi est devenu un aliment populaire dans le monde. La combinaison de riz gluant, nori, et le poisson est très savoureuse. Beaucoup de gens croient également que le sushi est un aliment sain.

Apparemment, cette opinion n'est pas toujours vraie. Selon le Daily Mail, Louise Sutton, un nutritionniste de la Leeds Metropolitan University, a révélé 5 preuves que le sushi n’est pas toujours sain.

est ce que sushi est bénéfique pour la santé

1. Cholestérol: Oeuf de cabillaud avec la couleur orange qui est souvent utilisé comme une garniture de sushi est riche en acides gras oméga-3. Le contenu peut aussi vous protéger contre les maladies cardiaques. Cependant, vous devez savoir que les œufs de poisson ont également un contenu élevé de cholestérol. Il est préférable de ne pas les consommer en grandes quantités ou le niveau de cholestérol dans votre sang peut augmenter.

2. Sel: Niveau de sel dans le sushi est faible. Mais la teneur en sel dans la sauce de soja qui est utilisée comme un complément pour manger des sushis est très élevée. Un sachet de la sauce de soja contient 1 gramme de sel, et un apport maximal de sel par jour est de 6 grammes. Fabriqué à partir de fèves de soja fermentées, la sauce de soja devrait être évitée pour les personnes qui ont des problèmes artériels.

3. Ascaris: Deux études présentées à l'American College of Gastroenterology signalé une augmentation des cas d'infection anisakiase (vers ronds) due à la consommation de fruits de mer crus sous forme de sushi. Lorsqu'il est ingéré par les humains, les larves de vers ronds attacher les tissus couvrant l'estomac et les intestins. Ceci est traduit par une douleur abdominale soudaine, de nausées et de diarrhée. Ascaris peuvent également contacter par le biais des chats et des chiens. Selon le National Health Service (NHS), Royaume-Uni, le poisson cru doit être congelé à des températures de moins 20 degrés Celsius, au moins pendant 24 heures. Cette méthode peut tuer les larves de nématodes.

4. Mercure: Une étude dans le British Journal Biology Letters l’an dernier a révélé que le thon en sushi dans différents restaurants et supermarchés dans les Etats-Unis a des niveaux de mercure élevés par apport à ce qui est spécifié par l'organisme de réglementation de la santé. Une exposition excessive au mercure est associée à un risque de malformations neurales, y compris la paralysie cérébrale, la surdité et la cécité. Les femmes enceintes sont demandées de limiter ou d'éviter la consommation de certains poissons, y compris le thon cru pendant la grossesse.

5. Bactéries: L'une des bactéries les plus fréquemment trouvées dans le sushi est le staphylocoque doré. Le déclencheur est le plus souvent parce que les bactéries ont été trouvées dans le riz gluant qui est utilisé comme ingrédient principal de sushi plutôt que le poisson cru. Si le riz n'est pas refroidi immédiatement après qu'il est rendu, alors les bactéries vont apparaître sur la surface. Le laisser à une température ambiante va augmenter le risque de plus de toxines. Assurez-vous de manger des sushis immédiatement après ils sont faites.

Rechercher ce blog